Initiative pour la Transparence des Industries Extractives de la RCA

Appel d'offre: Une étude pour soutenir la transparence des contrats en République centrafricaine

Description
L'Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), avec le soutien de l'USAID, recherche un cabinet/un individu compétent et crédible pour produire une étude visant à soutenir la transparence des contrats en République centrafricaine (RCA). Le consultant doit être une entreprise réputée ou un groupe de personnes ayant une réputation avérée, perçue par le Secrétariat international de l'ITIE comme étant crédible, digne de confiance, expérimentée et techniquement compétente. Les propositions doivent être soumises en français conformément aux directives indiquées dans les Termes de référence ci-joints

Instructions
Les candidats devront présenter :

Une proposition technique, décrivant : (a) l’expérience du cabinet de conseil / consultants; (b) la méthodologie et le plan de travail proposés satisfaisant au cahier des charges (ou termes de référence, TDR) ; et (c) les qualifications et les compétences des principaux experts. La proposition technique ne devra contenir aucune information de nature financière. Toute proposition technique qui contiendrait des informations financières importantes sera déclarée irrecevable.
Une proposition financière, indiquant clairement le montant forfaitaire de l’offre, incluant tous les coûts relatifs aux frais de voyage requis et impôts applicables. Elle devra distinguer le montant des honoraires des frais qui sont remboursables. Ainsi le montant journalier des honoraires correspondant à la prestation des services devra être clairement précisé. La proposition financière devra être envoyée sous la forme d’un fichier PDF protégé par un mot de passe. Ce mot de passe n’aura pas à être communiqué en même temps et ne sera demandé qu’une fois terminée l’évaluation des propositions techniques.
Afin de garantir la qualité et l'indépendance de sa mission, le consultant doit, dans ses propositions techniques et financières, divulguer tout conflit d'intérêts potentiel ou réel, ainsi qu'un commentaire sur la manière de l'éviter.

Les propositions devront être envoyées par courrier électronique à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avant le 13 mai.

Toutes questions relatives au projet, à son calendrier et à ses livrables doivent être soumises à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. au plus tard le vendredi 29 avril 2022.

A propos de l'ITIE
Nous considérons que les ressources naturelles d’un pays appartiennent à ses citoyens. Notre mission consiste à promouvoir la compréhension de la gestion des ressources naturelles, à renforcer la gouvernance et la redevabilité publiques et des entreprises, et à fournir les données nécessaires à l’élaboration des politiques et au dialogue multipartite dans le secteur extractif. En devenant membres de l’ITIE, les pays s’engagent à divulguer des informations sur l’ensemble de la chaîne de valeur de l’industrie extractive – des conditions d’octroi des droits d’extraction, à la manière dont les revenus parviennent au gouvernement et profitent à la population. Par le biais de la participation à l’ITIE, 56 pays ont adopté un ensemble de règles communes régissant ce qui doit être divulgué et quand – la Norme ITIE. Dans chacun des pays ayant adhéré à l’ITIE, un groupe multipartite composé de représentants du gouvernement, des entreprises et de la société civile apporte son soutien à la mise en œuvre de la Norme ITIE.